Travailler en Allemagne: Informations à destination des salariés manuels détachés

De nombreuses entreprises de construction étrangères détachent leurs salariés manuels sur des chantiers en Allemagne. Pendant la durée de ce détachement, les conditions de travail minimales en Allemagne doivent être respectées. Les conventions collectives  de l’industrie allemande de la construction définissent ces conditions et les corps de métier qui sont concernés par ces règlementations. Le pays depuis lequel le détachement vers l’Allemagne a lieu importe donc peu.

Le salaire minimum fait partie de ces conditions de travail minimales. Le salarié manuel détaché a droit au salaire minimum en vigueur dans l’industrie allemande de la construction.

De plus, le salarié manuel a le même droit aux congés payés que le salarié manuel allemand dans l’industrie allemande de la construction. Ce sont au total 30 jours de congé par an. Si le détachement est plus court, les jours de congés sont calculés proportionnellement.

Un congé est un temps libre rémunéré. Les jours de congés sont donc rémunérés. Sur ce point également, les salariés manuels détachés sont sur un pied d’égalité avec leurs homologues allemands. Le montant de l’indemnité de congés payés s’élève à 14,25 % du salaire brut.

Pour l'industrie allemande de la construction, il existe un régime des congés payés spécial auquel tous les employeurs de l’industrie de la construction doivent participer. Ce régime est géré par SOKA-BAU. SOKA-BAU collecte les indemnités de congés et les rembourse à l’employeur lorsqu’il a accordé à son salarié manuel un congé et qu’il a payé ces jours de congés. Le régime des congés payés permet de garantir que, même en cas de changements d’employeurs, le salarié manuel ne perde aucun droit à ces congés payés.

Les salariés manuels continuent de recevoir toutes les prestations payées par leur employeur pendant le détachement. Si toutefois il reste encore des jours de congés à un salarié manuel après son détachement, il fait alors une demande d’indemnité compensatrice ou de dédommagement auprès de SOKA-BAU. Dans ce cas, les indemnités de congés restantes sont directement payées au salarié manuel par SOKA-BAU.

Cette règlementation s’applique uniquement pour les salariés manuels. Les employés ne sont pas concernés.

Vous trouverez de plus amples informations sur ce site Web.

SOKA-BAU propose également des conseils et informations écrits et téléphoniques concernant le régime des congés payés pour les salariés manuels et leurs employeurs dans 14 langues.